La loi Pinel : Avantages et inconvénients

La loi Pinel encore appelée dispositif Pinel, est un dispositif fiscal qui offre une réduction d’impôt sur le revenu à l’occasion d’un investissement locatif. Elle a pour objectif d’amener les contribuables à investir dans l’immobilier neuf ou en état futur d’achèvement. Outre les avantages fiscaux, la loi Pinel comporte bien d’autres avantages ainsi que des inconvénients. Découvrez dans cet article quelques avantages et inconvénients de la loi Pinel.

Les avantages de la loi Pinel

La loi Pinel est un dispositif qui vous favorise l’investissement dans l’immobilier locatif. Elle vous offre un grand nombre d’avantages.

-Un dispositif pour payer moins d’impôts

L’avantage de la loi Pinel le plus connu est celui fiscal. Vous avez la possibilité de réduire considérablement vos impôts en achetant un appartement dans le cadre de la loi Pinel. Cliquez sur Revenus-fonciers.com pour plus d’infos. La loi Pinel vous accorde une réduction d’impôts de 12 pour-cent du montant du bien sur une période de 6 ans. La réduction peut aller jusqu’à 18 pour cents du bien sur 9 ans ou 21 pour-cent sur 12 ans. Cet avantage profite surtout aux jeunes couples qui subissent une véritable pression fiscale.

-Un investissement immobilier doté de garanties

La loi Pinel vous offre diverses garanties. Elle vous offre la garantie d’un zonage bien précis qui réduit de façon considérable le risque d’acheter un bien dans une zone où le marché immobilier ne pèse pas. Vous pouvez également bénéficier de l’accompagnement d’une société de gestion. Cette société va vous aider dans le choix du locataire et vous pourrez ainsi accéder aux garanties locatives. Il s’agit surtout des garanties contre les dégradations, les carences locatives.

Les inconvénients de la loi Pinel

Malgré ses nombreux avantages, la loi Pinel présente également des inconvénients. Le prix du logement en loi Pinel est trop élevé. La réduction d’impôt que promet la loi Pinel est proportionnelle au prix d’achat du bien dans lequel vous investissez. Le montant du loyer est aussi inadéquat. Vous devez respecter un plafonnement de loyers. Lorsque le loyer est trop élevé, vous risquez de ne pas avoir de locataire.